Pour afficher cette page
merci de bien vouloir vous identifier

X Fermer

SAINT-AMOUR

Apothicairerie de l'ancien hôpital du couvent des Capucins



Présentation

 

La tradition hospitalière à Saint Amour remonte au XIIIème siècle avec Guillaume de Saint Amour (1202-1272), docteur en théologie et Recteur de l’Université de Paris. Cet homme décide de consacrer une partie de sa fortune qui était considérable « aux indigents et pauvres en santé » de la ville.

Un premier hôpital fut donc installé près de la tour dans laquelle il résidait.

Après le terrible siège de 1637, qui vit la ruine de l’hôpital, la ville mit des décennies à se remettre des dévastations et il fallut attendre 1724 pour qu’un nouvel Hôtel-Dieu soit construit près du faubourg de l’Ain, à deux pas de l’ancien.

Devenu vétuste et insalubre à la suite de travaux de voirie, cet Hôtel-Dieu fut abandonné en 1819. Les malades et l’apothicairerie furent alors transférés dans l’ancien couvent des Capucins, construit en 1620. Ces locaux accueillirent les malades jusqu’en 1987, année de l’inauguration du nouvel hôpital.

 

L’Apothicairerie

 

Installée dans l’ancien réfectoire des moines du Couvent des Capucins, l’Apothicairerie se compose de deux salles. La grande salle dédiée aux préparations, est une salle voutée ornée de boiseries et de trompes l’œil. Elle abrite une importante collection de pots de pharmacie des XVIème, XVIIIème et XIXème siècles. On remarquera surtout quatre grands vases à Thériaque du XVIIIème siècle qui trônent au milieu de la boiserie. Cette pièce renferme en totalité près de quatre cents pots comportant des chevrettes, des pots canons, de piluliers et de nombreux pots en verre. L’Apothicairerie possède en outre deux albarello cylindriques du XVIème siècle décorés de bustes d’homme et de femme qui ne sont pas montrés au public. La particularité de cette salle est sans dote son chauffage par le sol et ses boiseries de merisier parfaitement intégrées à l’architecture..

La seconde salle plus petite était réservée à la conservation des plantes qui étaient placées dans des tiroirs. On y trouve également une collection de pots et de vaisselle en étain. C’est dans cette pièce que les malades venaient chercher leurs remèdes.

Cette Apothicairerie a été fonctionnelle jusqu’en 1942.

L’ensemble des deux salles et de leur contenu est classé Monument Historique.

 

Galerie photos



Nous trouver

SAINT-AMOUR
Allée du Souvenir Français
39160 - SAINT AMOUR

Tél : 03 84 48 82 47

Email : tourisme@paysdesaintamour.com

ww.tourisme-paysdesaintamour.fr




Informations pratiques

Prix :

3,50 €


Horaires :

s'adresser à l'office du tourisme 17 place d'Armes 39160 Saint-Amour

visites guidées le mardi à 16h et 17h et le vendredi à 10h et 11h jusqu'au 18 septembre 2015 

visites pour les groupes sur rendez-vous